Le monte-escalier Auvergne

yelima octobre 8, 2017 0

Lorsqu’on parle de monte-escaliers, on entend tout de suite des noms tels que Stannah ou Otolift. C’est ce qui donne peut-être l’impression que les entreprises françaises sont absentes de ce marché. Et pourtant, si on fait bien attention, des noms de marque française se démarquent tout de suite : des noms tels qu’Ascier. Auvergne fait quant à elle partie de ces nouvelles marques qui viennent d’arriver sur le marché. De jeunes marques qui ne manquent pas d’envie et de potentiel. Plus de détails dans les lignes ci-dessous.

L’histoire

L’entreprise Française Auvergne Monte-escalier est une société à responsabilité limitée. Il faut attendre 2014 pour voir sa création être effective. Un évènement qui a eu lieu grâce à l’association des talents de ses deux fondateurs : Michel Junior Bonin et Duarte Felgueiras.

Même si le premier n’a rejoint le second qu’il y a exactement cinq ans, ces deux techniciens ont principalement comme champ d’expertise les EPMR. Ce sigle signifie en fait « élévateurs pour personnes à mobilité réduits ». L’expérience de Duarte Felgueiras pèse lourd dans la balance puisque cela fait 15 années qu’il travaille dans le secteur.

La stratégie d’implantation de la marque

Malgré tout le talent et toute l’envie dont elle regorge, Auvergne monte-escalier a la lucidité de comprendre qu’elle ne peut pas encore s’attaquer aux poids lourds du secteur, en essayant de grignoter leurs parts de marché. C’est d’ailleurs pourquoi ses deux fondateurs décident d’orienter leur stratégie d’implantation d’abord sur le plan local.

Dans les faits, cela s’illustre par une activité qui se limite à la région de l’Auvergne et à ses environs. Tous les départements de l’Auvergne sont également concernés puisque la marque se donne comme limite territoriale de ne pas sonder au-delà d’un rayon de 120 kilomètres, tout autour de leur région.

Afin d’attirer la clientèle issue de ces environs, Auvergne Monte-escalier met en place une série de services divers qui va du simple devis gratuit à l’installation du monte-escalier. D’autres services sont aussi concernés : la vente des monte-escalier ainsi que leur entretien. Et pour avoir de plus clients fidèles, la marque propose aussi de la réparation et le dépannage.

Le ciblage se réduit donc aux particuliers, aux entreprises, mais aussi aux collectivités de la région auvergnate. Les ERP ne sont pas oubliés.

Les différents produits

Si son nom laisse supposer le contraire, Auvergne Monte-escalier ne s’occupe pas que de la vente de monte-escaliers. D’autres produits sont également commercialisés : les plateformes obliques et les plateformes élévatrices verticales. Les plateformes obliques peuvent supporter le poids d’une personne assise dans un fauteuil roulant. Ce sont des plateformes qui disposent de l’avantage de pouvoir être installées et adaptées selon la disposition des lieux. Les plateformes verticales, quant à elles, ressemblent beaucoup à des ascenseurs, mais n’en sont pas, techniquement parlant, car beaucoup moins rapide.

En ce qui concerne sa gamme de monte-escalier, elle est complète. Mais pour apporter sa propre touche, l’entreprise fixe nombre de ses monte-escaliers directement sur les marches et non sur la paroi extérieure.

Leave A Response »