Monte Escalier: guide d’achat, avis et comparatif

Lorsqu’on se retrouve dans certaines conditions de santé, dans une certaine tranche d’âge où la mobilité ne permet plus d’exécuter aisément certains faits et gestes dans un appartement, il faut rapidement trouver des solutions. Des solutions qui vous permettent de vous passer des moments pénibles en prenant les marches d’un escalier par exemple. C’est le rôle que joue un monte escalier au sein d’une habitation. De quoi s’agit-il, comment l’installer, comment fonctionne-t-il sont autant de questions qui nécessitent des réponses pouvant orienter d’éventuels utilisateurs.

Qu’est-ce qu’un monte escalier ?

monte escalierUn monte escalier ou un fauteuil monte escalier est un dispositif électronique d’accessibilité permettant le déplacement des personnes à mobilité réduite d’un premier niveau à un second niveau d’un immeuble sans faire usage d’un escalier ou d’un ascenseur. Il s’agit d’un fauteuil équipé d’un mécanisme électronique permettant de faire rouler le fauteuil sur des rails lorsque le dispositif est démarré. Son rôle est clair, faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite et personnes âgées à des niveaux supérieurs d’un appartement sans aucune assistance.

Comparativement aux escaliers et aux ascenseurs, le monte escalier présente bien d’avantages. Face aux escaliers, il évite à l’utilisateur de dépenser en effort physique pour monter ou descendre les marches. Face aux ascenseurs, l’enjeu est simplement économique. Ce dispositif est bien entendu moins coûteux du point de son installation que du point de vue consommation d’énergie électrique. Pour venir à un des points les importants, quel est le mode de fonctionnement d’un fauteuil monte escalier ?

Demande de devis gratuit pour l'installation d'un Monte Escalier
Faites une demande de devis gratuitement pour faire installer un monte escalier chez vous.

Quelle est la meilleure marque de monte-escalier ? Comparatif

Monte Escalier Stannah

Pas facile de faire un choix éclairé face à une dizaine de marques. Nous avons donc choisi de nous intéresser principalement aux quatre marques les plus réputées du marché international du monte-escalier.

1 – Monte escalier STANNAH

Stannah

c’est la marque leader du marché et sans aucun doute la plus connue. Stannah propose toutes les gammes de monte-escaliers avec différents avantages. En tant que marque leader, Stannah choisit de pratiquer une politique de prix fortement concurrentielle : le monte-escalier droit disponible déjà à partir de 4000 euros tandis que le modèle courbe peut être acheté à partir de 9000 euros. Le devis est disponible en ligne et l’installation du dispositif se fait sous trois semaines. Stannah choisit de se démarquer en offrant deux télécommandes et la possibilité d’installer d’autres options.

L’option du pivotement du siège est disponible d’entrée, et on note la présence d’un repose-pied afin de mettre l’utilisateur à l’aise. La garantie offerte par Stannah est d’un minimum de 2 ans. À chaque pépin technique, la marque s’occupe de la réparation et du remplacement des pièces défectueuses. Autre avantage, la rapidité avec laquelle la demande est traitée : une visite des professionnels de Stannah se fait habituellement en l’espace de 48h.

2 – Monte-escalier OTOLIFT

Otolift monte escalier

la marque néerlandaise jouit d’une bonne réputation grâce à ses multiples compétences en termes de fabrication, de vente, et même de sous-traitance. Les différentes gammes de monte-escaliers Otolift respectent les normes de sécurité en vigueur. Otolift choisit d’apporter une touche d’ingéniosité avec son rail qui dispose de l’avantage d’être « relevable » comparativement à ses à ses cousins d’autres marques. Le siège en cuir est choisi par Otolift pour amplifier la sensation de confort pendant le transport. Une ceinture de sécurité est présente et elle fait partie des éléments qui peuvent être personnalisés. Pour un monte-escalier droit Otolift, il faut débourser un minimum de 5500 euros, et en ce qui concerne le prix minimum du modèle tournant, il est de 9500 euros. Si un rendez-vous peut être pris sous 48 heures, il faut par contre attendre quatre à six semaines pour l’installation du monte-escalier.

3 – Monte Escalie HandiCare

Monte escalier Handicare

Cette marque se fait remarquer par la réputation de son réseau (ONG internationales, syndicats de médecins, institutions reconnues, etc.). En effet, face à ses rivaux du même segment, Handicare reste la marque la plus conseillée par le corps médical. Avec deux principaux produits (monte-escalier courbe et monte-escalier courbe) et 8 gammes différentes pour l’ensemble de ces deux produits, elle pratique sensiblement les mêmes coûts : 9000 euros pour le monte-escalier courbe et 3500 euros pour celui qui est droit. La garantie est de 3 ans et il faut patienter cinq à six semaines pour l’installation. Le devis est quant à lui toujours disponible en ligne.

4 – Monte Escalier ThyssenKrupp Encassa

monte escalier thyssenkrupp encasa

L’expertise de la marque Allemande plaide en sa faveur. Le point positif est l’assistance proposée par la marque : 24h/24, mais aussi tous les jours, et ce, sans exception. C’est ce qui explique sans doute ses prix qui sont un peu plus élevés que ceux pratiqués par ses concurrentes à savoir 5000 euros pour un monte-escalier droit et 13 000 euros pour un modèle courbe. En outre, la marque a développé spécialement une gamme de monte-escalier courbe à l’endroit des Seniors. La marque offre également un minimum de deux ans de garantie quelle que soit le modèle de monte-escalier choisi, mais aussi la possibilité d’installer un rail relevable et/ ou un fauteuil qui pivote automatiquement. Il faut compter trois semaines pour l’installation. 

Comment fonctionne un monte escalier ?

Le fonctionnement d’un monte escalier est très simple, simple en ce sens que l’utilisateur en s’asseyant dans le fauteuil ou dans le monte-escalier ne fournit aucun effort pour y arriver à destination. Trois éléments importants sont retenus : les rails, le bloc moteur et le fauteuil. Le dispositif peut être actionné à partir d’une commande et ceci marque le début du trajet de l’utilisateur jusqu’à son arrivée à destination. Il faut rappeler que la commande peut être mura, télécommande ou encore installé au niveau de l’accoudoir du dispositif.

Dès que la commande est appuyée, le système démarre tel un train sur les rails. La seule différence c’est que l’utilisateur confortablement installé quitte un point plus bas vers un point plus élevé. Arrivé à destination, l’utilisateur descend du siège et replie le repose-pied, les accoudoirs et l’assise pour libérer d’espace. Si le système est bien installé, le fonctionnement du système ne souffre d’aucune anomalie.

Comment choisir son monte-escalier ?

Avant de se prononcer sur un modèle précis de monte-escalier, il faut considérer ces critères :

  • Le diagnostic des facultés de l’utilisateur
  • Le type d’escaliers
  • Les options supplémentaires et le prix
  • Les systèmes d’aides par l’État
  • Le diagnostic des facultés

Avant de choisir le type de monte-escalier, il est important de connaître les maux exacts dont souffre le patient. Un diagnostic doit donc être fait et cela permettra de déterminer le type de monte-escalier. Le diagnostic fera le point sur les facultés du patient concernant l’utilisation de ses membres inférieurs et supérieurs, mais aussi concernant son dos. Le confort et l’inconfort dans x position seront aussi déterminés ainsi que le sens de l’équilibre.

Le type d’escaliers

Avant l’installation du monte-escalier, des travaux doivent être opérés dans la maison du patient. Le type d’escalier présent dans la demeure du patient est dans ce cas le critère clé, car en fonction des contraintes architecturales, l’ampleur des travaux sera déterminée ainsi que le modèle de monte-escalier le plus approprié. Par exemple : s’il y a deux étages, cela fait plus de travaux.

Les options supplémentaires et le prix

Chaque modèle de monte-escalier a un prix minimum auquel peuvent s’ajouter des frais supplémentaires liés à l’installation d’options supplémentaires. Il est donc important de déterminer le degré d’importance de ces options avant de les choisir et de les installer.

Les systèmes d’aides par l’État

Selon le pays et la législation en vigueur, certains modèles de monte-escaliers disposent d’un système d’aide subventionné par l’État. Cela permet d’aider les personnes utilisatrices à réduire les dépenses nécessitées par l’installation du monte-escalier. Cette aide peut prendre différentes formes : remboursement d’impôts, cotisation de retraite, d’une réduction de prix par rapport à une loi ou un statut, etc.

Au vu de toutes ces données, il revient de retenir que l’achat d’un monte-escalier est un sujet à prendre au sérieux. D’où l’intérêt de toujours se confier à des professionnels qui sauront vous guider et vous prodiguer les meilleurs conseils qui soient.

Voici une vidéo qui explique en détail comment choisir son monte escalier :

Comment est fixé le prix d’un monte-escalier ?

Demande de devis gratuit pour l'installation d'un Monte Escalier
Faites une demande de devis gratuitement pour faire installer un monte escalier chez vous.

Il est difficile de donner un intervalle de prix concernant le monte-escalier. Car avant de pouvoir vous donner un prix, votre vendeur doit tenir compte de différents paramètres qui ont une incidence directe sur le prix et peuvent ainsi le faire baisser ou l’augmenter (selon différents cas).

Ces différents paramètres sont :

Le type de monte-escaliers

L’évolution technologique aidant, les monte-escaliers ont été déclinés en plusieurs types. Et le prix de base varie selon la typologie du monte-escalier. Voici les principaux types de monte-escaliers : les monte-escaliers tournants, les monte-escaliers droits, les plateformes élévatrices et les mini-ascenseurs.

La marque et la gamme

Les différentes marques de monte-escaliers pratiquent différents prix selon les différentes gammes de produits. On rencontre généralement : des monte-escaliers haut de gamme, des modèles bas de gamme, mais aussi des monte-escaliers milieu de gamme. Il faut souligner que ce prix peut être un prix « global » ou être un prix de base. La politique de tarification est souvent fonction de la politique marketing de la marque.

Les travaux

L’achat d’un monte-escalier est naturellement suivi par une série de travaux à effectuer chez soi. Si le prix fixé par le fournisseur du monte-escalier n’est pas un prix global, alors le coût des travaux viendra s’ajouter à l’addition.

La situation des lieux

Ce paramètre est directement lié à celui des travaux. Il peut arriver que la situation géographique du domicile ou encore la façon dont il a été bâti complique l’installation du monte-escalier (par exemple si vous décidez que votre monte-escalier doit monter jusqu’au second étage). Dans ce cas, des frais supplémentaires s’appliquent de facto.

Les options en plus

Selon la gamme, mais surtout selon la marque, les monte-escaliers détiennent certaines options. Mais il est possible d’ajouter d’autres options dans le cas des modèles de monte-escalier milieux et haut de gamme (un exemple : vouloir une option de détection automatique d’obstacle lorsque le monte-escalier est en fonctionnement).

La sécurité sociale, la réduction d’impôts, les associations

Certains types de monte-escaliers, à cause de leur utilité médicale reconnue, bénéficient d’un remboursement de la part de la sécurité sociale ou d’un système de réduction d’impôts. Dans le cas des seniors faisant partie d’associations, des aides leur sont également parfois proposées Ces paramètres varient selon les pays et selon les types de monte-escaliers. Mais ceci dit, c’est une aubaine, car cela permet à l’acheteur d’être aidé dans sa démarche médicale vu qu’au final il pourra débourser de 20 à 30% de moins.

Quels sont les prix moyen d’un Monte Escalier ?

Comme il en a été fait état au début de notre analyse, il est difficile de donner un intervalle de prix pour le monte-escalier. Mais il est tout à fait possible d’estimer le montant minimum qu’il faudra débourser. Et ce, selon le type de monte-escalier. En bref, comme seuil minimal nous avons :

Prix Style de monte escalier Remarques
 2400€  Monte-escalier droit  Ce type de monte escalier est le plus facile à installer

Du coup peu de travaux.

 4500€ Monte-escalier de type mobile  Facile à installer
 5000€ Monte-escalier extérieur  Attention Lorsque les différents frais sont inclus, on peut arriver à la jolie somme de 12 000 euros.

Ceci s’explique par la résistance particulière dont dispose ce modèle de monte-escaliers

face aux intempéries qui dégraderaient un modèle standard.

 6000€  Plateforme élévatrice de type vertical  Selon l’ajout des différentes options et selon les gammes, ce montant peut atteindre les 10 000 euros.

Certains sites de professionnels donnent comme seuil maximal un montant de 23 000 euros.

 7000 à 8000€  Modèle courbe de monte-escalier Pas de remarque
 8000€  Plateforme monte-escalier  Prix avec la pose
 10000€  Monte-escalier avec fauteuil  Un modèle très confortable
 11000€  Plateforme élévatrice avec chaise ou fauteuil incorporé Pas de remarque
 15000€  Mini-ascenseur  Pas de remarque

Le prix de l’installation

Une fois acheté, une équipe de professionnels doit se rendre chez vous afin d’inspecter votre domicile avant de procéder à la pose du monte-escalier. Le prix de la pose peut être inclus dans le prix d’achat fourni par la marque, ou pas. En général, le prix de l’installation d’un monte-escalier varie de 1000 à 4000 euros.

L’installation d’un monte escalier

L’installation d’un monte escalier ne peut se faire à la légère comme s’il s’agit s’agissait d’un outil banal. C’est pourquoi il est souhaitable que ce soit l’apanage des spécialistes en la matière. Même si certains estiment cette installation très facile, il n’en sera pas pareil pour tout le monde; tout dépend en fait du type de monte escalier auquel l’on affaire. Qu’il s’agisse d’un monte escalier droit, courbe, intérieur ou extérieur, la durée d’installation ne sera probablement pas la même. Mais sachez tout de même que la notice qui accompagne le paquet vous sera très utile surtout si c’est la toute première expérience. Avant même d’acheter le monte escalier, il faut déjà penser au modèle qui ira le mieux avec votre escalier et si possible à quel endroit l’installer pour qu’il soit moins encombrant et facilite surtout le fonctionnement.

Ensuite, il faut prendre les différentes mesures. La largeur de l’escalier, la hauteur des marches, l’angle d’inclinaison pour ne citer que ces mesures.

Pour commencer l’installation proprement dite, après avoir déballé le monte escalier, il faut assembler les différentes parties du rail puis les aligner avec beaucoup d’adresse. Dès que cette étape est réussie, il faut passer à l’étape de la fixation des rails sur les marches de l’escalier. Ensuite, il faudra installer le siège puis le fixer sur les rails de façon à ce qu’il soit bien installé sans aucun risque. Cette étape est d’ailleurs la plus importante et après elle il faut juste faire les derniers réglages à savoir la vitesse, les points d’arrêt, etc.

Mais l’une des questions qui reviennent le plus souvent est de savoir si le monte escalier est un dispositif sûr.

Quelques consignes de sécurité à ne pas négliger

Vu le type de dispositif dont il s’agit, il est normal que le point sécuritaire requiert une très grande importance. Il existe à cet effet plusieurs consignes de sécurité qui protègent l’utilisateur de certains types d’accidents.

Ce dispositif est électronique et il se peut que suite à une coupure de courant le système soit bloqué en plein fonctionnement. La batterie est pensée par le fabricant pour pallier éventuellement à ce genre de problème.

Le système de freinage d’urgence doit également être de la partie pour ralentir l’allure du monte escalier face à un souci mécanique.

Face à un obstacle tel qu’un objet qui se met en travers du chemin du monte escalier, le détecteur d’obstacles émettra une alerte qui attirera l’attention de l’utilisateur.

Aussi, pour éviter la crainte et pour permettre d’utiliser le monte escalier dans un environnement de stabilité et de confiance, la présence de deux éléments est non négligeable : la ceinture de sécurité qui évite à l’utilisateur de chuter du siège et les accoudoirs dont le rôle est d’assurer la stabilité des utilisateurs. S’il y autre conduite à tenir, notez qu’il est prévoyant, mais surtout important d’avoir un téléphone à portée de main lorsqu’on emprunte ce dispositif. Cela permettra d’appeler rapidement les secours au cas une situation malencontreuse survenait (monte escalier bloqué à cause d’une coupure de courant, souci mécanique lié à un entretien irrégulier du dispositif, etc.). Le dispositif est généralement accompagné d’une clé de verrouillage pour éviter aux enfants de démarrer le dispositif à tout moment. Le plus important, c’est lors des derniers réglages après l’installation, il faut s’assurer qu’aucune autre commande n’est compatible au démarrage du monte escalier.

L’installation d’un monte escalier dans un immeuble n’est pas synonyme du grand luxe, mais répond plutôt à une vision claire ; celle de prendre en compte les personnes à mobilité réduite dans les grands projets de construction.